1. Accueil
  2.   Actualités
  3.   Regain : conclusions du séminaire de clôture

Regain : conclusions du séminaire de clôture

26/11/2014

Le BEP, en tant que chef de file du projet européen Regain, a organisé son séminaire final international les 20 et 21 novembre 2014 au Moulin de Beez à Namur.

Visite de bâtiments exemplatifs

Le séminaire de clôture du projet était organisé pendant deux jours. La première journée était consacrée à deux visites de bâtiments exemplatifs, dont l'extension de Regain sur le parc de Crealys®. Objectif : présenter les méthodologies constructives utilisées dans ce bâtiment. Les participants ont également visité la Tour du nouvel Hôtel de Police de Charleroi. Cette tour passive compte vingt et un niveaux, outre les trois en sous-sol pour une hauteur totale de 75 mètres. Elle est dotée de tous les perfectionnements techniques en matière de chauffage passif et d'énergie.

Tables rondes entre différents acteurs de la construction durable

Des tables rondes étaient organisées le deuxième jour :

  • Le premier groupe réunissait Eric Gobert, Senior Project manager Real Estate chez Belfius (BE), Mesdames Wathé et Legat de Elia (BE) en tant que maîtres d’ouvrage privé et Olivier Granville, Directeur du Secrétariat Général au BEP (BE) comme maître d’ouvrage public. Conclusion : tout investissement comportant un surcoût rentabilisé en 10 ans, doit absolument être abordé positivement par le secteur financier et les maîtres d’ouvrages ;
  • Le deuxième groupe réunissait Guillaume de Horsey, directeur de Néobat (FR), Christophe Bondroit, chef de projet secteur construction IFAPME (BE) et Julie Gwilliam de l’Université de Cardiff (UK). Résultat des discussions : les métiers de la construction sont trop souvent perçus comme à faible qualification. La formation se fait de manière classique au contact des ouvriers plus âgés maîtrisant les méthodes traditionnelles. Or, le secteur de la construction doit faire face à de nouveaux défis notamment en matière de technologies innovantes et mérite donc une revalorisation importante;
  • Le dernier groupe réunissait Jim Allen, architecte pour le comté de Blaenau Gwent (UK), Arnaud Lecourieux, responsable environnement au SIZIAF (FR), Alain Stevens, architecte au BEP (BE) et Raphaël Buonatesta, Administrateur Délégué de Fytofend et locataire du bâtiment Regain (BE). Objectif : mettre en exergue l’action de Regain qui veut encourager les locataires du bâtiment au travers de pictogrammes simples et universels plutôt que par de longs modes d’emploi.

Regain, par ses résultats encourageants, peut impulser de nouvelles dynamiques

Ce séminaire et la conclusion d’Alain Colard, Représentant de la Belgique pour le programme Interreg IVB ENO, ont démontré que Regain était en phase avec les objectifs européens poursuivis au travers de la programmation 2007-2013. Il est également prometteur face aux nombreuses possibilités de développement offertes par ce projet au cours de la prochaine période de programmation.

Toutefois, le prochain projet que le BEP portera dans le cadre de la nouvelle programmation Interreg se démarquera du projet initial pour aborder de nouvelles thématiques innovantes dans le rénovation durable et passive de bâtiments industiels existants.

Rappel : Regain, un projet européen

Regain est un projet européen qui réunit, sous l’égide de son chef de file le BEP, des partenaires belges, français, italiens et anglais, qui souhaitent encourager les investisseurs à construire ou rénover des bâtiments industriels à haute performance énergétique. Les différents partenaires ont décidé de donner l’exemple via six projets : cinq constructions (en France, au Pays de Galles et à Crealys®) et une rénovation (en Ecosse). L'objectif de Regain est défini dans son nom : Réduire l’Effet de serre grâce à une Gestion Alternative des territoires Industriels dans le Nord-Ouest de l’Europe.

Contactez le Département Développement Territorial

 

Le BEP répond à toutes vos questions, remarques, commentaires. Contactez-nous !

 


Prendre contact