Voyage à Lyon dans le cadre de Pollec 2

Dans le cadre de sa mission de Coordinateur territorial de la Convention des Maires, le BEP a accompagné les communes participantes à Pollec 2 (Andenne, Assesse, Eghezée, Fernelmont, Floreffe, Gesves, Jemeppe-sur-Sambre, La Bruyère, Profondeville, Namur et Gembloux) à une visite du centre OLAC de Philips à Lyon, les 23 et 24 février.

Eclairage connecté et intelligent

Le centre OLAC est le centre dédié à l’éclairage connecté et intelligent de Philips. Avec ses 47 000 mètres carrés, il est le plus grand centre de démonstration d’éclairage extérieur au monde.

Vers une utilisation optimale de l’éclairage public

L’éclairage public est un poste non négligeable en terme d’émissions de gaz à effet de serre mais également une charge financière assez lourde pour les communes.

Une utilisation optimale de l’éclairage public peut faire économiser jusqu’à 80% d’énergie.

Pollec 2 et la Convention des Maires : 11 communes namuroises s’engagent

Depuis 2012, le programme POLLEC (POLitique Locale Energie Climat) lancé par la Wallonie permet aux Communes de bénéficier d’un soutien financier et méthodologique pour l’élaboration et la concrétisation de plans d’actions en faveur de l’Energie Durable et du Climat (PAEDC) dans le cadre de leur adhésion à la Convention des Maires.

Dans ce cadre, le BEP a pris l’initiative d’inviter 9 Communes namuroises à se regrouper pour parvenir à un plan d’action commun, en faveur de l’énergie et du climat. Cette initiative supra-locale, menée par le BEP est unique en Wallonie. Et, grâce à l’expérience de Namur et Gembloux, déjà signataires de la Convention des Maires, le BEP a rencontré l’adhésion de Andenne, Assesse, Eghezée, Fernelmont, Floreffe, Gesves, Jemeppe-sur-Sambre, La Bruyère, et Profondeville.

La Convention des Maires, une démarche « bottom-up » en faveur du climat et de l’énergie

En 2008, après l’adoption du Paquet Energie-Climat de l’UE à l’horizon 2020, la Commission européenne a lancé la Convention des Maires afin d’encourager les Communes d’Europe (et leurs citoyens) à s’engager, sur base volontaire, dans les objectifs fixés par le « Paquet Européen ». La Convention des Maires est l’unique mouvement « bottom-up » qui reconnaît l’importance du rôle joué par les collectivités territoriales pour relever les défis énergétiques et climatiques. La Convention des Maires compte aujourd’hui plus de 7000 autorités locales ou régionales signataires. Le BEP est devenu Coordinateur territorial de la Convention des Maires, en tant que structure supra-locale.

L’adhésion à la Convention des maires conditionnera très certainement demain l’accès à certains subsides wallons ou européens (comme les subsides régionaux UREBA pour la rénovation de bâtiments ou européens liés au FEDER Energie).

 

9 communes namuroises ont signé la Convention des Maires

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.