Maison Administrative Provinciale : emménagement imminent des agents !

Le nouveau bâtiment de la Province de Namur, la Maison Administrative Provinciale (MAP), accueillera les membres du personnel à partir du 21 juin.

Débuté en 2019, le chantier orchestré par le BEP se termine. Le tout nouveau bâtiment, situé à Sal­zinnes, juste à côté du cam­pus provincial, dans le quartier des Balances. est un exemple en ma­tière d’économies d’énergie. 

déménagement grand volume

10.000 m² qui abritent bureaux, salles de réunion et… une crèche. Le nouveau bâtiment possède aussi une grand cafétaria, des coffee corners et une salle de sport.

Dès le 21 juin, 400 fonctionnaires de cinq des six sec­teurs de l’administration pro­vinciale et le Collège provincial de Namur prendront progressivement possession des lieux. La ma­jorité du personnel y sera installée dès le mois de septembre

L’objectif de la Province était de rassembler en un même lieu les différents services, éparpillés dans 17 bâtiments à Namur. 13 de ces propriétés ont déjà été vendues. 

exemplarité énergétique & durabilité

 

énergie

C’est un exemple en matière environnementale et de durabilité grâce à sa techno­logie et sa structure en bois. Ses éléments ont été fabriqués en usine et assemblés sur place.

Le chauffage par géothermie est alimenté par des pompes à chaleur. La ventila­tion est naturelle. Les eaux de pluie sont récupérées pour ali­menter la nappe phréatique, une installation de panneaux photovoltaïque sur le toit de 5.000m2􀂅 alimente­ra le bâtiment en électricité. Et une luminosité naturelle est apportée toute l’année par les patios et la grande surface vi­trée.

mobilité douce

Le fait de regrouper l’en­semble des services sur un même lieu va réduire considérablement les trajets entre les diverses implan­tations. Les agents provinciaux auront également la possibilité de faire au moins trois jours de télétravail par semaine.

Même si un parking de 350 places a été réalisé, le but est clairement de développer la mobilité douce et les transports en commun.

Le site accueille aussi un par­king à vélos sécurisé, avec possi­bilité de recharger son vélo électrique. Enfin, le halage situé derrière le bâtiment offre une véritable voie de communica­tion avec le centre de Namur.

développement durable

Des jardins ac­cueilleront la biodiversité. Une attention accrue sera accordée pour la réduction des déchets. Enfin, le site accueillera une agri­culture urbaine. La Province a lancé un marché public pour ac­cueillir un maraîcher qui s’occu­pera de faire pousser des légumes sur le site. Des légumes qui seront utilisés dans la petite restauration. pour les sandwichs. les salades et de la soupe quoti­dienne disponible à la cafété­ria.

Nouveau mode de travail

En plus d’être à la pointe de l’innovation en terme d’énergie et de durabilité, la Province de Namur a voulu adapter cette modernité au monde du travail. Finis les bureaux uniques, les places attribuées et les espaces cloisonnés.

L’administration a fait place au flex desk – un espace de travail où personne ne dispose d’un bureau attitré – et clean desk – imaginé en fonction des besoins de chacun. Désor­mais, les bureaux seront acces­sibles à tous et les travailleurs occuperont les espaces en fonction des tâches à réaliser. Il y a des espaces « bibliothèque », des espaces « cockpit »􀄘 pour tra­vailler seul, des plus grandes salles pour travailler en groupe, et des espaces cocoon. 

Rôle du BEP dans ce projet

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.