Actualités

Une centaine de logements et un parc urbain remplaceront le Stade Lambert de Ciney

Plan du nouveau site Stade Lambert

Il y a du mouvement du côté du projet de réaménagement du site de l’ancien Stade Lambert de Ciney. C’est officiel, une centaine de logements et un parc urbain remplaceront le stade. En effet, une nouvelle étape a été franchie avec l’attribution du marché à Thomas & Piron Bâtiment. 

Nouvelle étape de franchie 

A l’aide d’une consultation et d’une participation citoyenne, la Ville de Ciney et le BEP ont pu définir un cahier des charges ambitieux. Sur base de ce dernier, la Ville de Ciney a attribué le marché à Thomas & Piron Bâtiment. Le projet, porté par le développeur et constructeur namurois, permettra la création d’un nouveau quartier conçu comme un parc habité où les logements s’inscrivent dans de vastes espaces paysagers accessibles à tous. 

Un projet a volonté double

Ce projet dépasse de loin la simple réaffectation d’une friche urbaine. En effet, la Ville de Ciney énonce une double volonté : 

  • Répondre à la demande de logements en créant un nouveau quartier en lien avec l’environnement résidentiel ;
  • Etendre le parc Saint-Roch avec des aménagements publics attrayants pour tous tels que : un skate-park, un terrain multisports, un circuit pour vélo, une zone de street work out, un terrain de pétanque, une esplanade communale et un potager partagé pour les résidents.

Le projet en détail

Le projet répond au concept de “parc habité”, par la création d’espaces verts structurants, support de biodiversité et perméable au sein des logements. La conception d’ensemble des espaces et les formes bâties envisagées favorisent l’intégration du projet dans le quartier et dans le site du parc Saint-Roch tout en le mettant en valeur. En comptant les logements et les aménagements publics, le nouveau parc occupera une superficie totale de 13.000 m².

Côté logement, c’est une centaine de d’appartements répartis sur trois immeubles qui seront construits. 22 d’entre eux seront adaptables pour les seniors et personnes à mobilité réduite.

Point de vue mobilité, la proximité avec le centre-ville permettra une mobilité multimodale comprenant une mobilité active et partagée tout en maitrisant l’utilisation de la voiture. Des locaux pour vélos seront à disposition dans chacun des immeubles, un emplacement de parking par logement est prévu en sous-sol en plus du parking public. Ce dernier sera complétement réaménagé en parking-rue paysager. De nouveaux chemins pour les piétons et des pistes cyclables seront aménagés pour rejoindre le centre-ville. Et enfin, pour la sécurité de tous, la vitesse au sein du parc sera limitée à 30km/h.

L’étape suivante porte sur l’élaboration du projet en vue d’un dépôt de permis fin 2023. Pour cette étape, le BEP continue à accompagner la Ville afin de challenger le promoteur dans la définition de son projet. 

Le début du chantier est espéré pour 2024 et devrait durer trois ans.

 

Plus d’informations sur le projet 

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.