Actualités

Des écoliers plantent une haie sur le parc d'activité de Ciney-Biron

20220311_082415850_iOS

Ces 18 février et 11 mars, les élèves de primaire de l’école spécialisée “L’Etincelle” (Ciney) et de l’école communale d’Hamois ont planté une haie d’essences indigènes sur le parc d’activité économique de Ciney-Biron. Au total, ce sont plus de 200 mètres de haie qui ont été plantés dans le but de favoriser le développement de la biodiversité.

“Cela s’intègre complètement dans le programme scolaire et plus particulièrement scientifique où les élèves de 5e et 6e primaire apprennent le cycle de vie de l’arbre, de l’Homme, la germination, l’entretien des arbres, etc.” explique l’une des institutrices présentes.

Action “Haie-lève” : parrainage de haies en milieu ouvert

La plantation de haies a lieu dans le cadre de l’action Haie-lève qui propose aux écoles primaires de parrainer des haies en milieu ouvert. L’objectif de ce projet est de renforcer le maillage écologique sur le territoire des communes d’Assesse, Ciney, Gesves, Hamois, Havelange, Ohey et Somme-Leuze au travers d’actions de plantation et de restauration de sites naturels. 

Dans ce cadre, le BEP et les GAL (Groupes D’actions Locales) de Famenne-Condroz et du Pays des tiges et chavées ont décidé de collaborer à cette plantation d’une haie indigène sur le parc d’activité économique de Ciney-Biron. L’Union Wallonne des entreprises était également partenaire de l’initiative via la Cellule “Parcs d’Activité Durables” (CPAD), subsidiée par la Wallonie.

L’action sera comptabilisée au sein du projet wallon “Yes we plant” qui a pour objectif la plantation de 4000 kilomètres de haies en Wallonie.

Le bep et les enfants se mobilisent pour la biodiversité

Le BEP a mis à disposition un terrain sur son parc d’activité pour cette opération. Depuis plusieurs années, le BEP est soucieux d’aménager ses parcs d’activité de façon plus écologiques : plantation d’arbres, de haies, de zones d’engazonnement fleuris, création de cheminements piétons, etc.

Cette opération s’inscrit donc pleinement dans cette nouvelle vision : ces 18 février et 11 mars, plus de 200 enfants se sont attelés à la plantation de cette haie parrainée par leur école. Ils ont planté 200 mètres de haie d’essences indigènes mélangées sur les parcelles cadastrales du parc d’activité. Ils reviendront vers le mois de mai pour dégager la haie de plantes indésirables et puis au mois de septembre pour continuer la plantation. Ce sera l’occasion pour eux d’observer l’évolution de cette haie et ses impacts sur la biodiversité.

Le BEP s’est engagé à s’abstenir de tout épandage de fertilisant, à maintenir les plantations pendant un délai minimum de 30 ans et à laisser libre accès à la haie aux enfants de l’école qui ont assuré la plantation durant les deux premières années.

Autres aménagements écologiques en zones économiques

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.