Futurproofed cities : une nouvelle plateforme de suivi des actions climat énergie

Sous l’égide du BEP, l’ensemble des Communes namuroises ont signé conjointement la Convention des Maires, une initiative de la Commission Européenne visant à encourager les Communes d’Europe et leurs citoyens à s’engager à réduire leur production de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2030. Aujourd’hui, les premières actions sont initiées, collectivement et toujours sous la coordination du BEP, comme la mise en place d’une plateforme de mise en œuvre et de suivi des actions de chaque commune.

Un outil de suivi des actions : Futurproofedcities 

Le BEP a mis à disposition des Communes un outil, www.futureproofed.com, permettant à la fois d’assurer le suivi de leurs actions, de partager leur retour d’expérience avec d’autres Communes mais aussi de communiquer et associer les citoyens au processus. De nombreuses villes flamandes sont déjà utilisatrices de cet outil que le BEP a décidé de financer, pour le compte des 38 Communes namuroises. Il s’agit là de la première initiative collective d’utilisation de la plateforme. Objectif : permettre à chaque Commune de la prendre en main, d’y encoder ses projets et d’assurer le suivi de leur performance.

A cet égard, des formations sont programmées et 24 Communes y participeront dans un premier temps (au BEP, de 10 à 15h) :

  • 10 septembre (Bièvre, Houyet, Hastière, Havelange, Yvoir, Beauraing);
  • 19 septembre (Sambreville, Rochefort, Somme-Leuze et Pays de Famenne);
  • 1er octobre (Jemeppe-sur-Sambre, Assesse, Eghezée, Ciney, Anhée);
  • 8 octobre (Namur, La Bruyère, Gembloux, Mettet, Doische);
  • 10 octobre (Andenne, Fernelmont, Couvin, Cerfontaine et Fosses-la-Ville)

Votre Commune est intéressée et souhaiterait assister à une de ces formations ? C’est toujours possible : contactez Nancy Mahaux, nma@bep.be

D’autres actions en marche pour l’énergie et le climat

Dans la même dynamique en faveur du climat, d’autres projets sont également menés par le BEP. Un accompagnement sera proposé aux Communes namuroises pour bénéficier d’une campagne de thermographie aérienne de son bâti, à l’instar des études faites à Namur, Andenne et Fernelmont. La thermographie aérienne vise à repérer les déperditions de chaleur par les toits des bâtiments au moyen d’une caméra infrarouge embarquée dans un avion, de réaliser une carte du territoire et de communiquer les résultats aux citoyens concernés. 
En matière de mobilité également, le BEP a initié une rencontre entre les Communes intéressées et le SPW pour envisager des solutions en matière de parkings de covoiturage et assure auprès du SPW le suivi des demandes d’implantation.

La convention des Maires : une initiative mutualisée en Province de Namur

Pour rappel, la Convention des Maires est une initiative de la Commission Européenne qui vise à encourager les Communes d’Europe (et leurs citoyens) à s’engager à relever les défis énergétiques et climatiques. Le BEP s’est positionné dès 2017 pour devenir coordinateur territorial de la Convention des Maires, en tant que structure supra-locale.
Le BEP a ainsi pris l’initiative d’inviter 9 Communes namuroises à se regrouper pour parvenir à un plan d’actions commun, à l’échelle d’un territoire plus vaste. Avec l’expérience de Namur et Gembloux (POLLEC 1), déjà signataires de la Convention des Maires, le BEP a rencontré l’adhésion d’Andenne, Assesse, Eghezée, Fernelmont, Floreffe, Gesves, Jemeppe-sur-Sambre, La Bruyère, et Profondeville (POLLEC 2).
En 2018, ce sont les communes de Cerfontaine, Couvin, Doische, Florennes, Philipeville, Walcourt, Mettet et Fosses-la-Ville (pour l’Arrondissement de Philippeville, « élargi » aux Communes de l’Arrondissement de Namur qui n’étaient pas encore signataires) et Anhée, Beauraing, Bièvre, Ciney, Dinant, Hamois, Hastière, Havelange, Houyet, Onhaye, Vresse-sur-Semois et Yvoir, pour l’Arrondissement de Dinant qui ont rejoint la Convention des Maires.
Toutes les Communes de la Province de Namur ont donc marqué leur adhésion à la Convention des Maires, une grande première en Wallonie !

Le BEP, coordinateur territorial de la Convention des Maires

Dans ce cadre, le BEP assure le rôle d’ensemblier, proposant une assistante technique et stratégique aux Communes pour rassembler les acteurs communaux du secteur ; collecter les données pertinentes en matière de consommation énergétique, de mobilité, … ; dresser la carte d’identité du territoire namurois et, après la signature, travailler sur un programme d’actions commun.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.