Identifier et valoriser les sites à réaménager en Province de Namur

Pour freiner l’étalement urbain dans un contexte où les développements immobiliers sur des sites non urbanisés vont drastiquement diminuer dans les années à venir, le BEP a commandité une étude complète pour identifier sur l’ensemble de la Province tous les sites qui méritent d’être réaménagés, selon des critères précis (localisation, conditions de réaménagement,…).

RÉAFFECTER DES SITES DÉLAISSÉS POUR MIEUX GÉRER SON TERRITOIRE

Outre l’opportunité de reconversion qu’ils représentent, la réaffectation de ces sites apporte une plus-value évidente au niveau de l’attractivité du tissu local et régional et de l’amélioration du cadre de vie, mais également un intérêt environnemental. Leur réhabilitation permettrait d’améliorer le cadre de vie de la population, de gérer parcimonieusement le territoire en réaffectant ses sites délaissés à une nouvelle activité, soit des parcs d’activité économique.

LE BEP S’INSCRIT DANS CETTE PHILOSOPHIE DE RÉURBANISATION

Le BEP souhaite agir dans cette optique de réurbanisation avec le lancement de l’étude et estime que le recyclage de ces sites est une bonne opportunité de se réapproprier des terrains déjà urbanisés, et donc de préserver les ressources agricoles. La majorité des sites se situent dans des zones urbaines, souvent près du centre-ville des grandes agglomérations.

PROCHAINES ÉTAPES

La date limite d’introduction des offres est fixée au 29 mai 2020.

L’étude a pour but de fournir une base de travail au BEP pour les cinq à six années à venir pour sa réflexion sur la création de nouveaux parcs d’activité économique.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.