Le BEP partenaire du SmartCity Challenge de l'Henallux

Le SmartCity Challenge est un concours proposé aux étudiants en marketing et en informatique de la Haute Ecole namuroise. Durant un trimestre, en équipes mixtes mêlant des étudiants des deux sections, ils doivent concevoir une application mobile opérationnelle.

 

Un exercice périlleux

Le jour des auditions, chacune des 20 équipes avait 5 minutes pour pitcher son projet. Le jury, composé d’experts du numérique, de la smartcity et du marketing, a ensuite sélectionné les cinq équipes lauréates, qui ont ensuite pu défendre leur projet pendant une demi-heure en répondant aux questions posées par le jury.

Remise des prix des lauréats

La Ville de Namur, l’Henallux, NRB (NRB est un groupe d(‘entreprises actives dans l’informatique et notamment les Smart Cities), Universem (une agence de marketing digital) ont remis un prix aux différents lauréats. Le BEP, partenaire du projet a aussi remis un prix au projet « Locafresh » qui favorise et facilite les circuits courts entre agriculteurs et restaurateurs locaux.

Une implication stratégique du BEP

Le BEP est partenaire pour la deuxième année consécutive de cette opération.

Cette année, le BEP a proposé aux étudiants différents thèmes d’application issus de son expérience de terrain :

  • la thématique des circuits courts chère au Gal Meuse@Campagne ;
  • la SmartCity ;
  • la mobilité dans les zones d’activités économiques.

Ce type d’exercice est particulièrement utile pour illustrer l’importance de la donnée, de la « Data ». Toutes les applications soucieuses de fournir un service efficace aux utilisateurs ont besoin de données. La mise à disposition de jeux de données qualitatifs aux étudiants et à toutes personnes désireuses de développer de nouveaux services aux citoyens et acteurs du territoire devrait, certainement, être une préoccupation importante de toutes les institutions publiques soucieuses de participer au développement de projets smart sur leur territoire. A cet effet, le BEP a créé un premier portail expérimental d’OpenData. Fort de cette première expérience, le BEP va dans les prochaines semaines mettre en ligne un tout nouveau portail, plus pédagogique, ergonomique et complet.

Enfin, le BEP est fier et soucieux de soutenir des jeunes imaginatifs et ambiteux, désireux de créer leur propre activité. Gageons que parmi les lauréats du concours, certains envisagent de poursuivre le développement et la diffusion de leur application avec à la clé, peut-être, la création d’une activité économique.

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.