Namur au fil de l'eau: trois nouveaux permis octroyés à Yvoir et Andenne

Ce projet vise à mettre en valeur les bords de Meuse et de Sambre: des sites potentiels longeant ces deux cours d’eau ont été identifiés dans 10 communes namuroises, afin d’y créer des espaces de convivialité et de loisirs, tant pour les plaisanciers et les usagers du Ravel que pour les riverains et les touristes.

Après le Quai des Joghiers, trois permis ont été octroyés dans le cadre de “Namur au fil de l’eau” sur les communes d’Yvoir et de Andenne. Quatre autres permis – Sambreville (site d’Auvelais et Tamines), Namur (Confluence) et Profondeville – sont en attente d’approbation auprès du Fonctionnaire Délégué : une réponse est attendue pour le dernier trimestre 2022.

Yvoir-Godinne

Le projet vise la rénovation de l’espace vert situé entre la Meuse et la rue Grande à Yvoir Godinne. Deux parcelles, l’une privée l’autre appartenant à VIVAQUA, se trouvent au centre du site et le sépare en deux parties. Le projet connecte ces deux zones en partie nord avec le chemin de halage parallèle à la Meuse et au sud par un trottoir réaménagé le long de la voirie.   

Le projet prévoit :

  • De créer différentes zones de rencontre et de contemplation équipées de bancs en béton situés au niveau de l’aire de jeux ainsi qu’à proximité du chemin de halage. Des tables de pique-niques seront également implantées pour permettre aux usagers de profiter des bords de Meuse et des vues sur les îles de Godinne et la rive opposée ;
  • De conserver les zones de stationnement des véhicules mais de la réorganiser ;
  • D’améliorer et de sécuriser les cheminements et les connexions entre les différentes zones du site en favorisant la circulation des modes doux ;
  • De mettre en place des revêtements perméables lorsque nécessaire et renforcer le potentiel écologique du site.

yvoir

Yvoir-Houx

Ce permis porte sur la sécurisation de l’escalier d’accès au pont du chemin de fer qui passe au-dessus de l’Avenue Champalle – plus précisément le remplacement de la dernière volée d’escaliers, en modifiant son axe, pour permettre de détourner le flux des visiteurs vers le chemin piéton. Ce pont permet aux modes doux de traverser la Meuse et ainsi de connecter le RAVeL qui se trouve en rive opposée. Une nouvelle zone plantée entre l’escalier et l’avenue va permettre de séparer et éloigner les usagers du flux automobile. Les visiteurs seront ainsi dirigés de manière sécurisée vers le passage pour piétons.

yvoir houx

Complémentairement au permis, le projet prévoit, dans le cadre des aménagements, à créer un espace de convivialité entre l’avenue Champalle et le bord de Meuse :

  • Rénovation et modification des cheminements pédestres pour protéger le potentiel écologique ;
  • Remplacement des tables pique-niques et des bancs existants en mauvais état ;
  • Modification et plantation de nouvelles haies, arbustes et arbres ;
  • Implantation de bancs en béton identique aux autres sites réaménagés ;
  • Mise en lumière pour permettre l’accueil de visiteurs en début de soirée.

Andenne

Le projet de la ville d’Andenne vise à créer un espace de convivialité en bord de Meuse, à proximité immédiate du centre-ville ainsi que la valorisation de la halte fluviale existante. Situé au pied du pont Salvador Allende, le site est délimité par d’importants murs de soutènement. Les différentes liaisons entre le site et centre-ville seront valorisées afin d’inciter les personnes fréquentant le Ravel et les personnes utilisant la halte fluviale d’aller dans le centre-ville d’Andenne.

andenne NAFL

Le projet a pour objectif de :

  • Augmenter la capacité de repos et de rencontre du site ;
  • Favoriser une circulation aisée, fluide et sécuritaire pour les cyclistes ;
  • Aménager une halte fluviale accueillante ;
  • Signaler la présence d’Andenne et son centre dynamique depuis la piste cyclable via des éléments de signalétique (mât de signalétique, table d’orientation, panneau d’information,…) ;
  • Sécuriser le site par une mise en lumière du halage et des passages sous la N90, ainsi qu’un éclairage architecturales du pont.

D’autres demandes de permis suivent

Les permis pour les aménagements de Sambreville (site d’Auvelais et Tamines), de Namur (Confluence) et de Profondeville sont en cours d’instruction auprès du Fonctionnaire Délégué. Les réponses sont attendues pour le dernier trimestre 2022.

Les projets d’Hastière, Floreffe et Jemeppe sont en cours de finalisation en vue d’en déposer les permis durant le dernier trimestre 2022.

Le projet Namur au fil de l’eau

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.