Actualités

Supracommunalité : 3 dynamiques territoriales en cours de construction

supracommunalité

L’appel à projets « soutien aux projets supracommunaux » lancé début 2021 par le Gouvernement Wallon a remporté un vif succès. Trois dynamiques territoriales, animées par le BEP, se sont ainsi constituées : Namur Capitale, Dinant Meuse Condroz et Sud Entre Sambre & Meuse (Essaimage).

Où en est-on après une année d’activité ?

LES BOURGMESTRES AU CŒUR DES DYNAMIQUES

Afin de faire vivre ces dynamiques, trois animateurs territoriaux ont été engagés par le BEP à l’automne 2021. Leur mission est d’assurer un rôle de facilitateur dans les réflexions qui mènent aux différents projets dans un esprit de grande proximité et d’écoute du terrain.

Ainsi, trois « conférences des élus » ont été organisées en 2021 dans chacun des territoires avec les bourgmestres. Véritables comités de pilotages, c’est là que se décident les grandes orientations, avec une préoccupation commune : comment envisager des projets ensemble, en supracommunalité, dans un souci de plus grande efficacité tout en réalisant des économies d’échelle ?

Une fois les grands axes tracés, les animateurs réuniront les forces vives des territoires en « communautés de pratiques », groupes de travail à géométrie variable en fonction des thématiques abordées.

DES PROJETS AMBITIEUX

Après avoir exprimé de nombreuses idées, un travail de priorisation a été réalisé, ce qui a permis aux conférences des élus d’identifier les thématiques sur lesquelles œuvrer en 2022. Celles-ci vont de la mobilité à l’alimentation durable, en passant par la digitalisation des territoires, la gestion des bâtiments du culte ou l’écotourisme.

Un lien est par ailleurs établi avec les métiers du BEP, les projets pouvant bien sûr conduire à de l’opérationnalisation concrète. Un exemple parmi d’autres : des besoins exprimés collégialement en matière d’outils digitaux peuvent trouver réponse dans la centrale de marchés smart city développée par le BEP.

En parallèle, des actions ponctuelles sont également mises en œuvre, comme une formation organisée par le BEP à l’attention des Bourgmestres et Echevins, en matière de résilience et d’agilité personnelle.

UNE PREMIERE EVALUATION ENCOURAGEANTE

Un bilan a été dressé pour les quatre derniers mois de 2021. Il a été présenté aux représentants du Ministre des Pouvoirs locaux et du SPW, et adressé à l’ensemble des Conseils Communaux. Les premiers échos reçus sont particulièrement encourageants.

Le travail s’intensifie en 2022 afin de concrétiser progressivement les axes définis l’an dernier. Tout en faisant preuve d’agilité si les orientations devaient être adaptées en raison de l’évolution globale de notre environnement.

La supracommunalité

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.